Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

mercredi 25 décembre 2019

Joyeux Noël 2019.






Le temps de Noël est un temps de recueillement, d’intériorisation, de méditation du grand mystère qu’est l’Incarnation. Dieu fait homme, Dieu qui vient pour nous, pauvres créatures infidèles. Il vient pour nous tendre la main, nous racheter et nous entraîner sur le chemin du Salut. Par amour pour nous, le Christ vient sur terre, déjà prêt à s’offrir en sacrifice sur la croix. Par amour pour nous, Il revient, tout entier, caché dans l’hostie, lors de chaque consécration, et s’offre en nourriture. Que ce soit dans la crèche ou dans l’hostie sainte, Jésus, à chaque fois, s’offre de façon infiniment humble. Il est désarmé, Il est impuissant face aux attaques, Il est prêt à accepter tous les outrages, pourvu que nous l’aimions.
Jésus s’est fait petit enfant dans la crèche par amour pour nous mais aussi par esprit d’obéissance à son Père. Il nous montre ainsi l’exemple de l’obéissance et de l’humilité. Pour gravir les marches du chemin de sainteté, il est nécessaire de s’abandonner totalement à la volonté de Dieu, d’accepter de se laisser transformer, et ainsi de devenir un docile instrument au service du Bien. Demandons à la Sainte Vierge Marie de faire grandir en nous les vertus d’humilité et d’obéissance, afin que nous puissions chaque jour nous rapprocher davantage de notre Père éternel.

+ Serge Burglé
   Recteur


mardi 10 décembre 2019

La clé du Royaume des Cieux.



Ce n'est point sans doute par ignorance que le Sauveur s'informe de l'opinion que ses disciples et le peuple peuvent avoir de sa personne. S'il demande à ses disciples ce qu'ils pensent de lui, c'est pour récompenser dignement leur confession de foi, conforme à la vérité.
Aussi s'informe-t-il d'abord de l'opinion du peuple, afin qu'après avoir rapporté les jugements de ceux qui se trompent, on soit obligé de reconnaître que les disciples ont puisé la vérité de leur profession de foi, non pas dans les idées du peuple, mais dans une révélation particulière du Sauveur.
Celui qui a reconnu et confessé le roi des cieux avec plus d'ardeur que tous les autres reçoit aussi d'une manière plus particulière que tous les autres les clefs du royaume des cieux, afin qu'il fût bien démontré pour tous que sans cette confession et sans cette foi, personne ne peut entrer dans le royaume des cieux. Les clefs du royaume des cieux sont la puissance et le droit de juger : la puissance, pour lier et délier, le pouvoir de juger, de discerner ceux qui sont dignes et ceux qui ne le pas.
Quoique le Seigneur paraisse donner exclusivement à Pierre ce pouvoir de lier et de délier, il l'accorde également aux autres Apôtres (Mt 18, 18) et maintenant encore à toute l'Église dans la personne des évêques et des prêtres. Mais Pierre a reçu d'une manière plus particulière les clefs du royaume des cieux et la primauté du pouvoir judiciaire, afin que tous les fidèles répandus dans l'univers comprennent que du moment où, de quelque manière que ce soit, on se sépare de l'unité de la foi ou de la société de Pierre, on ne peut être délivré des liens du péché, ni voir ouvrir devant soi les portes du royaume du ciel.