Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

mercredi 28 mars 2018

Le Jeudi Saint.




Le jeudi précédant le dimanche de Pâques a une importance particulière. C’est le jour où l’on commémore le dernier repas du Christ avec ses disciples. Que doit-on savoir de plus sur le Jeudi Saint ?

 Dans la tradition chrétienne, la semaine Sainte est la semaine précédant le dimanche de Pâques. Celle-ci a débuté avec la messe des rameaux. Une messe qui rappelle l’entrée triomphale de Jésus Christ à Jérusalem où une foule nombreuse était venue l’accueillir en agitant des branches coupées aux arbres. Pour les chrétiens, le Jeudi Saint a une signification particulière, plus que les autres jours de la semaine Saint, puisque c’est le jour qui précède la crucifixion du Christ.
La messe du Jeudi Saint commémore la Cène, le repas au cours duquel Jésus Christ fit ses adieux à ses disciples. D’après les évangiles, Jésus a lavé les pieds de ses disciples avant le repas en signe d’humilité, puis a béni le pain et le vin en prononçant : « vous ferez cela en mémoire de moi ». Lors de ce repas, Jésus a également commandé à ses disciples qu’ils devaient s’aimer et se servir les uns les autres. Le Jeudi Saint célèbre ainsi la naissance de l’Eucharistie.

Durant la messe, les prêtres et certains fidèles reproduisent la Cène. Le prêtre célèbre l’Eucharistie en consacrant le pain et le vin, symbole du corps et du sang du Christ offerts à l’humanité. En signe d’humilité, le prêtre s’agenouille et lave les pieds des fidèles, tout comme le Christ a procédé avec ses disciples. Ce lavement des pieds signifie que nous devons tous être serviteurs des autres.
 Devrions-nous célébrer le Jeudi saint ? C’est une bonne chose que de commémorer le repas de Pâques et le sacrifice de Jésus pour notre bénéfice. C’est une bonne chose encore de se souvenir de l’exemple d’humilité du Seigneur.
  
Bon à savoir
 
Le Vendredi Saint est un jour sombre car Jésus a été crucifié ce jour-là. Dans de nombreux pays, c’est un jour férié. En Espagne, au Mexique et dans plusieurs pays de l’Amérique du Sud, on organise des parades tous les jours de la semaine Sainte, celle du Vendredi Saint est la plus triste. En Grèce, les fidèles reconstituaient le chemin parcouru par le Christ avec sa croix. Les familles effectuent ensuite une veillée autour d’un icône représentant le corps du Christ.
 
Le Dimanche de Pâques est le jour où les disciples de Jésus découvrirent qu’il était ressuscité. Une vie nouvelle s’ouvrait alors à tous ceux qui ont foi en lui. C’est aussi une fête païenne qui annonce l’éveil du printemps.


Aucun commentaire: