Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

lundi 22 mai 2017

Le manque de foi.


Ne vous inquiétez pas de la nourriture nécessaire à votre vie, de ce que vous mangerez et de ce que vous boirez; ni de ce que vous mettrez sur vous, pour habiller votre corps. (Matthieu 6 :25).

Toutes ces préoccupations que le bon sens de la vie considère comme essentielles, Jésus y voit la défaillance de notre foi. Si nous avons reçu en nous l’Esprit de Dieu, l’Esprit nous sondera, nous aiguillonnera sans cesse.

« Que fait-on de Dieu dans cette amitié nouvelle, dans ces beaux plans pour les vacances, dans ces livres nouveaux que l'on vient d’acheter ? » Il insistera sans trêve jusqu’à ce que nous ayons appris à faire de Dieu notre première, notre principale préoccupation. Partout où nous mettons autre chose que Dieu en première ligne, tout s’embrouille et s’obscurcit.

« Ne vous inquiétez pas… » Ne vous chargez pas vous-même du souci de prévoir. Se tourmenter n’est pas seulement une faute, c’est un manque de foi. Nous nous tourmentons parce que nous ne croyons pas que Dieu puisse s’occuper des petits détails de notre vie, et c’est toujours ces petits détails pour lesquels nous nous faisons du souci. Jésus nous révèle tout cela dans la parabole du semeur.

Qu’est-ce qui étouffe en nous la parole qu’il y a semée ? Satan ? Eh bien non. ce sont les soucis de ce monde et souvent les petits tracas de la vie. Je ne veux pas croire à ce que je ne vois pas de mes yeux, c’est le germe de notre incroyance. Le seul remède à cela, c’est l’obéissance au Saint-Esprit.
Ce que Jésus réclame avant tout de ses disciples, c’est l’abandon.