Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

vendredi 3 février 2017

L'amour du Christ.


Car l’amour du Christ me domine et m’étreint. (1 Corinthiens 5, 14).

Paul nous dit ici que l’amour du Christ le domine et le tient serré comme dans un étau. Il en est bien peu parmi nous qui savent ce que c’est que d’être ainsi tenus et dirigés par l’amour de Dieu. Ce qui nous tient, c’est ce que nous sentons, c’est la poussée des circonstances. Paul n’était tenu que par l’amour du Christ. Chez un homme ou une femme qui en est là, on sait que l’Esprit de Dieu agit sans obstacle.

Quand nous faisons cette rencontre personnelle avec Dieu, nous avons sans doute à témoigner de ce que Dieu a fait pour nous. Mais, après le baptême du Saint-Esprit, tout cela ne compte plus, et nous commençons à comprendre la parole de Jésus : « Vous serez Mes témoins ».

Il ne s’agit plus du témoignage élémentaire, portant sur ce que Jésus peut faire, mais d’être les représentants de Jésus, acceptant tout ce qui nous arrive comme fait à Lui-même, louange ou blâme, persécution ou approbation.

Il est quasiment impossible de jouer ce rôle si nous ne sommes pas entièrement sous la domination de Jésus. C’est la seule chose qui compte, et c’est pourtant la dernière, souvent, dont le chrétien s’aperçoit. Paul dit que l’amour de Dieu s’est emparé de lui. Peu importe qu’on le traite de fou. Il ne vit plus que pour une seule chose : convaincre les hommes du jugement de Dieu, et de l’amour du Christ. Cet abandon à l’amour du Christ est la condition d’une vie féconde où l’on voit éclater la sainteté de Dieu, non pas celle de l’homme.