Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

dimanche 13 novembre 2016

Un Dieu qui guide.

Moi-même, pendant mon voyage, l’Éternel m ‘a conduit. . . (Genèse 24, v. 27).

Nous devons arriver à une communion si étroite avec Dieu que nous n’ayons plus à lui demander continuellement sa direction. Notre sanctification est la preuve que nous sommes enfants de Dieu, et la vie normale d’un enfant, c’est l’obéissance. Quand l’envie le prend de désobéir, aussitôt, sa conscience l’avertit. Dans le domaine spirituel, l’avertisseur, c’est le Saint-Esprit. Quand il nous dit : « Stop », nous devons nous arrêter aussitôt, et rechercher ce qui doit être corrigé, de façon à discerner clairement la volonté de Dieu. Si nous sommes nés de l’Esprit, nous ne devrions pas demander sans cesse à Dieu sa direction. « Le Seigneur m’a conduit », dirons-nous, et en regardant en arrière, nous verrons le plan admirable que Dieu a lui-même tracé.

Nous n’avons pas de peine à voir la main de Dieu dans les événements exceptionnels, mais nous devons apprendre à reconnaître Dieu dans les petits détails de notre vie. Ne pensez jamais que le hasard soit autre chose que la manifestation de la volonté de Dieu, et soyez prêt à découvrir en tout ce qui vous arrive la main divine.

Prenez garde de ne pas vous faire une idole de la fermeté de vos convictions pour l’opposer à votre fidélité à Dieu.

« Je ne ferai jamais cela » dites-vous, mais vous le ferez certainement si Dieu l’ordonne. Personne n’a paru plus inconséquent que le Seigneur, mais il n’a jamais été inconséquent avec son Père. La logique chrétienne ne vient pas d’un principe, mais de la vie divine. C’est cette vie en nous qui, à tout moment, nous révèle la volonté de Dieu. Il est plus facile d’être un fanatique qu’un vrai fidèle, car être fidèle à Dieu peut être extrêmement humiliant.