Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

dimanche 6 novembre 2016

Dieu nous guide.

Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. (Romains 8, v. 28).

Les circonstances de la vie d’un chrétien sont réglées par Dieu lui-même.

Rien n’y arrive par hasard. Dans sa sagesse, Dieu vous met dans des situations dont vous ne saisissez pas le sens. Il vous conduit dans des lieux choisis à l’avance, vous fait rencontrer certaines personnes, et vous place dans des conditions telles que l’intercession, suscitée en vous par le Saint-Esprit, soit orientée dans tel ou tel sens.

Ne cherchez jamais à guider les événements, à vous dire : « Je vais diriger et prévoir, éviter ceci et me méfier de cela. » Votre vie étant dans la main de Dieu, ne pensez donc pas que les circonstances que vous traversez sont étranges. Votre rôle dans la prière d’intercession, ce n’est pas de souffrir l’agonie de l’intercession, mais de profiter des circonstances ordinaires où Dieu vous place, des gens simples parmi lesquels vous vous trouvez, pour les apporter devant le trône de Dieu, et donner au Saint-Esprit l’occasion de prier pour eux par votre entremise. C’est de cette manière que Dieu, par le moyen de ses enfants, atteint le monde entier.

Suis-je un obstacle à l’œuvre du Saint-Esprit en restant dans le vague, ou peut-être en me substituant à lui ? Dans l’intercession, il faut que l’homme fasse sa part, et sa part, ce sont les circonstances dans lesquelles il se trouve, et les gens avec lesquels il est en contact. Ma pensée doit être comme le sanctuaire du Saint-Esprit, afin qu’à mesure que je nomme ceux pour qui je prie, le Saint-Esprit intercède pour eux.

Vos prières d’intercession ne peuvent être les miennes, et les miennes ne peuvent être les vôtres. Mais en chacun de nous, le Saint-Esprit prie pour telle ou telle personne qui a besoin de cette intercession.