Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

dimanche 21 août 2016

Pour moi et... pour lui.


Pour moi, je vous donne un baptême d’eau… mais Lui vous donnera un baptême d’Esprit saint et de feu. (St Matthieu 3 :11).

Y a-t-il eu un moment dans ma vie où j’ai pu dire : « Pour moi.., mais Lui… ? »

Il le faut pourtant pour que je puisse comprendre ce qu’est le baptême du Saint-Esprit. « Pour moi… », je suis au bout de mes capacités, je suis devant l’impossible. « Mais Lui… », il entre en scène à ce moment, il fait ce que Lui seul peut faire.

Suis-je prêt pour sa venue ? Jésus ne peut pas venir si je n’ai pas déblayé le chemin devant lui, si je n’ai pas mis de côté tout ce qui est en moi, le bien comme le mal, le mal comme le bien. Suis-je prêt à le laisser projeter la lumière sur tous mes péchés ? C’est là justement qu’il vient à moi. Là où je me reconnais coupable, il se donne à moi. Là où je me crois sans reproche, il s’éloigne.

La repentance n’amène pas tant la conviction du péché que le sentiment d’une incroyable indignité. Quand je me repens, je sens que je ne suis capable de rien de bon ; je ne suis même pas digne de Lui porter ses sandales. Me suis-je vraiment repenti de cette façon ? Ou subsiste-t-il en moi comme une vague idée que je puis être bon à quelque chose ? Tant que ma repentance n’est pas radicale, Dieu ne peut pas entrer dans ma vie.

« Mais Lui vous donnera un baptême d’Esprit Saint et de feu. » Jean ne parle pas d’une expérience, d’une impression que nous éprouverions, mais d’une action de Jésus-Christ : « Lui vous donnera… » La seule impression consciente de ceux qui reçoivent le baptême du Saint-Esprit, c’est celle de leur absolue indignité.

« Pour moi… », j’étais ce que j’étais, bon à rien. « Mais Lui… », est venu, et le miracle s’est produit. Laissez-le seulement agir en vous.