Soyez les bienvenus sur le blog de la MISSION SAINT HILAIRE D'ARLES...... Prions pour tous les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ.....

dimanche 16 juin 2019

Baptême de Corentin et de Tifaine.



Les baptisés et la famille au cours de la cérémonie.


Nous nous sommes retrouvés ce Dimanche 16 Juin 2019, en la Fête de la Sainte Trinité, pour le baptême de Corentin. 
C'était un événement spécial car, sa maman Tifaine, avait également demandé de passer par les eaux du baptême.

Ce fut une cérémonie emplie d'émotion où la famille était particulièrement nombreuse pour cet heureux événement.

Nous souhaitons à Corentin et à Tifaine des moments bénis sur la chemin de la vie.


mardi 11 juin 2019

Aller à Jésus.


Rabbi, où demeures-tu ? – Venez, leur dit-il, et vous verrez. Ils allèrent, et… restèrent auprès de lui ce jour-là. (Jean 1 :38-39).

« Venez avec moi », nous dit quelquefois Jésus. Nous restons auprès de lui ce jour-là, et puis c’est fini; nous retournons à nos affaires, à nos intérêts personnels. Nous ne comprenons pas qu’on peut rester avec Jésus en toute circonstance.
« Tu es Simon ; on t’appellera Céphas. » Dieu ne peut écrire notre nouveau nom que là où il a effacé notre orgueil, notre suffisance et notre égoïsme. Si vous nous regardez seulement sur tel point ou bien sous telle lumière, quand nous sommes tout à fait bien disposés, vous croiriez que nous sommes des modèles de piété. Mais, quand nous sommes mal disposés, rien ne va plus. Le vrai disciple de Jésus porte son nom sur toute sa personne. L’égoïsme, l’orgueil, la suffisance ont partout disparu.
L’orgueil est la déification du moi. Cet orgueil peut être chez plusieurs d’entre nous aujourd’hui, non pas celui du pharisien, mais celui du péager. Il faudrait, dites-vous, que « Dieu vienne me prendre et m’emporte au ciel. » Mais Il est prêt à le faire. Allez à Jésus, restez auprès de lui, sans rien exiger d’autre. Jésus vous prendra avec Lui, non pas pour un jour, mais pour toujours.


lundi 10 juin 2019

Venir à Dieu.


Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. (Matthieu 11 :28).

Est-ce que je suis vraiment désireux de trouver le repos et la sérénité ? Les problèmes qui ont une véritable importance dans la vie ne sont pas nombreux. Et tous trouvent leur solution dans cette parole : « Venez à moi. »
Jésus ne nous dit pas « Faites ceci; ne faites pas cela. » Il nous dit : « Venez à moi. » Si je viens à Lui, je serai déchargé de mon péché et ma vie deviendra ce que je sens bien qu’elle devrait être.
Avez-vous jamais consenti à cet acte si simple et si enfantin venir à Jésus ? Mais, votre cœur est si obstiné. Et cependant, si vous voulez être libéré de votre péché, c’est le seul moyen.
La réponse que nous faisons à Jésus est ce qui nous juge. Au moment où nous nous y attendons le moins, sa voix murmure à notre oreille : « Viens à moi. » Si je me laisse attirer, alors tout en moi se transforme. Ne raisonnez pas, mais jetez-vous dans ses bras. Fiez-vous à lui seul, abandonnez tout le reste.
« Je vous donnerai du repos. » C’est-à-dire je vous délivrerai de votre inquiétude et je vous soutiendrai en toute chose. Jésus n’a pas l’intention de nous mettre au lit pour que nous nous y endormions en le tenant par la main. Il veut simplement nous tirer hors du lit, hors de notre langueur, de notre épuisement et de notre léthargie spirituelle. Il veut nous donner l’énergie, l’activité et la vie. Nous parlons de résignation à la volonté de Dieu. Jésus veut nous donner l’énergie et la puissance du Fils de Dieu.


mercredi 5 juin 2019

Préparer son salut.


Élaborez en vous votre propre salut. (Paul aux Philippiens, 2 :12).

Votre volonté s’accorde avec celle de Dieu, mais dans votre organisme, il y a une tendance profonde qui vous rend impuissant à faire votre devoir. Quand le Seigneur entre dans votre pensée, cela éveille en vous la volonté du bien qui est toujours d’accord avec Dieu. Si vous en doutiez, regardez à Jésus, et vous vous en rendrez compte. Ce qui vous fait dire : « Non, je ne veux pas ! », ce n’est pas votre volonté, c’est votre perversité ou bien votre obstination qui luttent toujours contre Dieu. La volonté dans l’homme va plus profond que le péché, car la volonté, c’est le caractère essentiel que Dieu a mis dans l’homme, sa créature, tandis que le péché est une perversion qui s’est introduite après coup dans la nature humaine. Chez un homme régénéré, la volonté est une énergie qui provient directement du Tout-Puissant. « Car c’est Dieu qui produit en nous la volonté et l’action, pour l’accomplissement de ses desseins. »
Vous avez à élaborer, avec l’aide de Dieu, ce que Dieu met en vous. Vous n’êtes pas l’auteur de votre salut, mais vous avez à l’élaborer, en vous fondant, d’une foi inébranlable, sur la Rédemption parfaite accomplie par le Seigneur. De cette manière, votre volonté s’unit à celle de Dieu. Vous agissez en tout selon les desseins de Dieu, et votre âme respire librement Dieu étant la source de votre volonté. Vous pouvez aisément vous ajuster à ce qu’il veut de vous. Notre obstination est comme un paquet de préjugés qui refuse d’être éclairé.
Est-ce que j’ai saisi par la foi le Dieu Tout-Puissant, source de ma volonté ? Dieu me demande de faire sa volonté et il met en moi tout ce qu’il faut pour la faire.